Promotion économique de la République et Canton du Jura

Et si le prochain Elon Musk était jurassien ?

logo_csem Juin 2017

La question se veut bien évidemment provocatrice. Quoique… En chamboulant les modèles traditionnels, la transition industrielle actuelle, trop souvent perçue à tort comme une menace, offre aux entrepreneurs jurassiens toute une palette d’opportunités à saisir. Mais à l’heure de la miniaturisation et de la sophistication extrêmes des technologies, un coup de pouce extérieur se révèle souvent indispensable. Le CSEM a pour mission de soutenir les PME dans leur démarche d’innovation.

Comment rendre ma machine plus intelligente ? Quelles nouvelles fonctionnalités intégrer dans mes montres pour amener une réelle plus-value à mes clients ? Dans un monde hyper connecté et ultra-concurrentiel, ces préoccupations font partie du quotidien des industriels jurassiens. Les solutions à ces questions requièrent des compétences toujours plus pointues et parfois des infrastructures ou des équipements dont les PME ne disposent pas toujours.

Un indispensable maillon entre recherche et industrie
Epauler, irriguer, nourrir l’industrie suisse pour lui permettre de rester à la pointe de l’innovation, c’est justement la mission du CSEM (Centre Suisse d’électronique et de microélectronique). Sur ses cinq sites suisses - dont un à Muttenz près de Bâle -, celui-ci met son portefeuille de technologies et le savoir-faire de ses chercheurs au service des entreprises depuis plus de 30 ans. Dans le domaine du Medtech, de la communication, de l’horlogerie ou encore des machines, il adapte et personnalise ses technologies pour ses partenaires, des solutions qui ont souvent pour dénominateur commun leur avant-gardisme, leur petite taille et leur basse consommation énergétique.

Pour rester à la pointe de l’innovation
Un bracelet photovoltaïque pour les « wearables » avec l’entreprise jurassienne BIWI, le célèbre système d’authentification par les veines Biowatch, un « GPS » pour la chirurgie … Quelques exemples des innovations que le CSEM et ses partenaires industriels sont en train de « mitonner ». Ses chercheurs se concentrent aussi sur la digitalisation des activités de production, sans oublier l’amélioration des techniques spécifiques à l’Arc jurassien. Dans le cadre d’un projet Interreg, ils ont par exemple mis au point un procédé permettant de nano-structurer des pièces en plastique, un outil précieux pour la lutte contre la contrefaçon ou la fabrication de bio-puces ultra performantes. Ces nouveaux développements poursuivent tous la même ambition : maintenir en Suisse une industrie forte et compétitive!

 

Vos contacts

Promotion économique
Secteur Entreprises
Philippe Marmy
T 032 420 52 23
philippe.marmy@jura.ch

CSEM
Marketing & Business Development
Beatriz Tur
T 032 720 55 75
beatriz.tur@csem.ch