Promotion économique de la République et Canton du Jura

Réduire le risque de délocalisation

CDF Cost Differential Frontier Calculator Zoom sur « CDF Cost Differential Frontier Calculator » (touche ESC pour fermer)
Septembre 2016

Attention aux coûts cachés de la délocalisation ! Le « warning » lancé par le groupe CS-POP – Verts au Parlement a été fructueux : les entreprises jurassiennes jouiront d’un outil permettant une analyse financière précise des coûts cachés de la délocalisation. Cet outil ? Un petit bijou développé par des chercheurs de l’éminente HEC Lausanne et nommé  le « Cost Differential Frontier calculator », ci-après CDF.

« Nous demandons que l’Etat jurassien fasse l’acquisition de cet outil, qu’il le mette à disposition des entreprises jurassiennes et qu’il en fasse la promotion », tels furent les mots qui conclurent la motion du Groupe Verts – CS-POP déposée par M. Pierluigi Fedele. Un appel entendu par le Gouvernement jurassien, qui, appuyé par la Promotion économique, a invité le Parlement à accepter la motion émanant du groupe politique susmentionné le 7 septembre dernier. Mêmes desseins, mêmes ambitions et donc un seul mot d’ordre pour quasi tous les élus: veiller à la prospérité économico-sociale de leur région et, par-là, lutter contre la délocalisation.

Parce que la délocalisation ne pénaliserait pas que la région touchée, bien au contraire. Selon les experts, cette « transhumance » n’offrirait pas que des avantages à l’entreprise, laquelle ne mesure souvent pas tous les risques d’une nouvelle implantation à l’étranger, qu’elle soit totale ou partielle. Un risque à prendre en compte, et donc, à « évaluer », pour les firmes, et mettre en parallèle avec l’avantage compétitif que procure un outil de production réactif et flexible. Des analyses financières dès lors possibles dans le Jura grâce à cet outil CDF.

Quid de ce fameux « outil »? Le CDF a été développé par des professeurs et chercheurs en économie à la HEC Lausanne, Suzanne de Treville et Norman Schürhoff. Il permet en outre une analyse financière des coûts cachés des délocalisations. Parmi ceux-ci, on notera, entre autres, l’allongement de la chaîne d’approvisionnement, les coûts de surproduction, de stockage et les délais de production qui s’allongent. Des facteurs, dont les impacts ne sont pas à prendre à la légère pour les PME.

La Promotion économique cantonale intégrera donc prochainement le CDF sur son site internet. Elle diffusera également et dans la foulée des informations régulières y relatives, et ce notamment au travers de sa newsletter. En attendant, le précieux outil est disponible gratuitement sur le site http://cdf-oplab.unil.ch ainsi que celui de l’administration fédérale, via le Seco, www.kmu.admin.ch sous la rubrique news 2015.

Les PME jurassiennes qui souhaitent tester cet outil CDF peuvent s’adresser auprès de Jean-Claude Lachat, délégué à la Promotion économique (jean-claude.lachat@jura.ch). Il les mettra volontiers en contact avec l’équipe de la professeure Suzanne de Treville.