Promotion économique de la République et Canton du Jura

Soutiens fédéraux pour la promotion de l'innovation : FAGUS, le projet exemplaire

Swissbau 2016 | Swissbau Focus | Holzpavillion Zoom sur « Swissbau 2016 | Swissbau Focus | Holzpavillion » (touche ESC pour fermer)
Septembre 2017

FAGUS, le projet de centre de production de bois de feuillus collés, unique en Suisse, qui sera implanté sur sol jurassien, est soutenu par plusieurs cantons, les milieux privés (y.c. les associations de propriétaires de forêts) et la Confédération. Tour d’horizon de ce projet, véritable modèle quant à l’utilisation conjointe des outils fédéraux de soutien à la promotion de l’innovation.

Les gouvernements des cantons de Bâle-Ville, Bâle-Campagne, Soleure, Vaud, Zurich et Jura soutiennent l’implantation, dans le canton du Jura, d’un nouveau centre de production de bois de feuillus collés unique en Suisse. Ce projet d’envergure intercantonale, voire nationale, est soutenu d’une part, par les milieux privés et les associations de propriétaires de forêts et, d’autre part, par les cantons partenaires et la Confédération. Cette dernière fait bénéficier le porteur du projet « Fagus Jura SA » de soutiens fédéraux autant de la part de l’Office fédéral de l’environnement (OFEV) que du Secrétariat d’Etat à l’économie (SECO).

Le projet FAGUS peut être reconnu comme exemplaire dans l’utilisation conjointe de plusieurs outils fédéraux de soutien à la promotion de l’innovation. Le recours à différents soutiens est en effet possible à condition d’éviter, entre autres, tout double subventionnement.

Ainsi, dans le cas de FAGUS, les financements sont spécifiques aux différentes phases du projet et les flux financiers séparés de manière distincte :

  • Phase préparatoire : l’élaboration du modèle d’affaires, les études de marché et les expertises en matière de recherche et développement technologique, menées en collaboration avec l’Ecole supérieure du bois à Bienne et l’Ecole polytechnique fédérale de Zurich, ont notamment été soutenues par l’Office fédéral de l’environnement.
     
  • Phase d’investissement : l’achat de machines, la mise en place du nouvel outil de production ainsi que ses premiers tests seront soutenus prochainement par le Secrétariat d’Etat à l’économie au titre de la loi fédérale sur la politique régionale LPR.
     
  • Fonds propres de Fagus Jura SA : une partie des fonds propres de l’entreprise a été cautionnée par l’OFEV via le Fonds de technologie.

Sans ces différents soutiens fédéraux, utilisés de manière conjointe et coordonnée, un projet de cette envergure n’aurait certainement pas pu voir le jour. Ces aides fédérales ne peuvent cependant être libérées que sur la base d’un engagement financier conséquent des cantons, ce qui est le cas pour FAGUS grâce à six cantons partenaires.

Outre les soutiens fédéraux et cantonaux, l’élément central reste le porteur de projet. Ce dernier doit avoir les reins solides et apporter les fonds propres nécessaires. Dans le cas de Fagus Jura SA, l’entreprise regroupe les acteurs de la filière bois au niveau intercantonal et portera son capital-actions à Fr. 5'000'000 cet automne pour permettre la construction de ce nouvel outil de production.

Cet important projet démontre que, malgré la complexité, diverses possibilités de financements fédéraux peuvent être utilisées pour atteindre leur objectif commun de promotion de l’innovation.

Votre contact

Promotion économique
Secteur Politique Régionale LPR
Cédric Koller
T 032 420 52 19
cedric.koller@jura.ch