Promotion économique du Canton du Jura
Promotion économique du Canton du Jura
Jura.chPromotion économique du Canton du Jura

Etabli dans le SIP à Courroux, AWA Switzerland Ltd. prodigue des conseils en propriété intellectuelle aux entreprises jurassiennes

AWA Mars 2021 -

Madame De Ro, vous êtes directrice du bureau jurassien, pouvez-vous nous présenter le groupe AWA ?
AWA Switzerland Ltd. fait partie d’un groupe international de cabinets de conseils spécialisés dans le domaine de la propriété intellectuelle (brevets, marques, modèles, droits d’auteur, noms de domaines, know-how). Avec ses 370 collaborateurs répartis dans 19 bureaux, AWA est présent en Suisse, en Belgique, aux Pays-Bas, en Suède, au Danemark, en Norvège et en Chine. Nos clients vont du particulier, à la multinationale en passant par les petites et moyennes entreprises et les centres de recherche.

Votre bureau dans le Jura est-il spécialisé dans un domaine en particulier ?
Nous disposons d’ingénieurs présentant des compétences dans des domaines très divers : mécanique, chimie, dispositif médical, biotechnologie, matériaux, électronique, software, etc. Nous attachons de l’importance à mettre en relation le client avec l’ingénieur qui sera le plus apte à comprendre son invention.

Les bureaux en Suisse couvrent plus spécifiquement le domaine de la mécanique incluant l’horlogerie, l’outillage, le domaine des matériaux (métaux, plastiques et céramiques) et le domaine de la biotechnologie. Pour d’autres domaines tels que l’électronique, le software, etc. des ingénieurs localisés dans d’autres bureaux de notre groupe AWA peuvent être amenés à prendre le relais après le premier contact établi avec l’ingénieur à proximité géographique du client.

Qu’est-ce qui vous a motivé à ouvrir un bureau dans le canton du Jura ?
Les cabinets de propriété intellectuelle sont très peu présents dans le canton du Jura. A cet égard, les entreprises jurassiennes se plaignaient fréquemment de la nécessité de devoir se déplacer sur Berne ou Neuchâtel pour trouver un mandataire en brevet ou marque. Nous avons dès lors décidé d’ouvrir notre premier bureau en Suisse dans ce canton. Ensuite, nous avons ouvert un bureau dans le canton de Genève.

La Suisse est, en Europe, le pays qui dépose le plus de demandes de brevets par millions d’habitants. Qu’en est-il au niveau des entreprises jurassiennes ?
Le tissu industriel dans le canton du Jura est un tissu de PME. Nous constatons que ces entreprises jurassiennes sont très innovantes, mais contrairement à certains grands groupes, leur objectif est de cibler et de breveter uniquement les projets les plus prometteurs. Ces entreprises visent la qualité et non la quantité.

Le Canton du Jura encourage l’innovation au sein des entreprises. Comment les brevets soutiennent-ils cette innovation ?
Qui dit innovation, dit recherche. Le développement d’un produit ou d’un procédé de fabrication mobilise des ressources et des investissements qui peuvent être conséquents. Déposer un brevet, c’est acquérir le droit d’interdire à quiconque d'exploiter le fruit de cette recherche. En outre, un brevet peut être un objet de négociation commerciale et de marketing non négligeable qui atteste du caractère innovant d’une entreprise. C’est donc un élément clé dans la chaîne de l’innovation.

Depuis 2017, des règles sont établies pour protéger l’utilisation des indications de provenance de Suisse. Votre bureau conseille également les entreprises dans ce domaine ?
Nous venons d’accueillir une nouvelle collaboratrice Madame Milana Pantelic qui est une mandataire suisse en marques ayant acquis plus de 25 ans d’expérience. Elle a déjà, à de nombreuses reprises, apporté son expertise dans ce domaine auprès, entre autres, des entreprises jurassiennes.

Quels sont les avantages à être situé dans le Switzerland Innovation Park ?
Les avantages sont nombreux. Pour n’en citer que quelques-uns, on peut tout d’abord mentionner qu’il s’agit d’un lieu où on rencontre des gens fourmillant d’idées, avec qui il est extrêmement stimulant de discuter, voire de travailler lorsqu’une collaboration s’établit.

Ensuite, le Switzerland Innovation Park organise de nombreux événements qui permettent d’apprendre, d’étoffer son réseau et de créer des collaborations.

 

À propos de vous Madame De Ro

Pouvez-vous nous parler de vous brièvement ?

D’origine belge, je réside et travaille dans le Jura depuis plus de 5 ans. J’ai découvert la Suisse et en particulier un canton où il fait bon vivre et où les gens sont très accueillants que ce soit au niveau professionnel ou privé.

Quel est votre parcours professionnel ?
J’ai effectué mes études à l’Ecole Polytechnique de Louvain en Belgique. J’ai ensuite travaillé pendant 10 ans dans la recherche avant de me tourner vers la propriété intellectuelle et de devenir mandataire Européen en brevets.

Quel est votre plus grand défi en tant qu’entrepreneure ?
Guider au mieux le client. Le monde des brevets peut être complexe. Il faut encourager les entreprises à protéger leur invention tout en mettant en balance les coûts qui y sont associés. Nous devons conseiller au mieux le client en fonction du marché à protéger, des techniques déjà existantes et du budget. Cela doit être un conseil personnalisé adapté selon les besoins de chaque entreprise, mais il est raisonnable qu’une entreprise ne consacre pas plus de 5% de son budget de R&D à des frais de protection de ses innovations technologiques et commerciales. Nous essayons de toujours trouver la meilleure stratégie de protection au meilleur coût.

Votre contact

Astrid De Ro
AWA Switzerland Ltd
Switzerland Innovation Park Basel Area
Place des Sciences 2
CH - 2822 Courroux
T +41 78 734 52 51

En savoir plus

AWA

Lieu

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques et d’optimisation. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.