Promotion économique du Canton du Jura
Promotion économique du Canton du Jura
Jura.chPromotion économique du Canton du Jura

Les Ateliers Busch à Chevenez, en plein boom durant la crise

Busch Logo Juillet 2020

Ateliers Busch SA à Chevenez fait partie du groupe familial allemand Busch, l’un des leaders mondiaux dans la fabrication de pompes à vide et de systèmes de surpression. Créé en 1963 par le Docteur Karl Bush et son épouse Ayhan, Busch est un groupe indépendant dirigé par la famille fondatrice. Il réalise annuellement un chiffre d’affaires de plus d’un milliard de francs.

Durant la crise du coronavirus, Busch a été fortement sollicité, principalement pour des équipements dans le secteur hospitalier. La Promotion s’est intéressée à l’organisation d’une entreprise qui doit, malgré les risques sanitaires, continuer à produire pour lutter contre la pandémie.

Anticipation des risques

Présent dans 40 pays, dont la Chine, le groupe Busch a déjà « vécu » des expériences de troubles sanitaires. Depuis le SRAS (apparu fin 2002 en Chine) des règles sanitaires en cas d’épidémie ont été établies. Ainsi dès fin janvier, les informations en provenance de Chine ont permis aux ateliers ajoulots d’anticiper certaines mesures de lutte, comme la mise en quarantaine des personnes en provenance d’Asie, la distanciation sociale et le télétravail. Ce dernier avait par ailleurs été expérimenté avec satisfaction en 2019. L’approvisionnement en masques a également été anticipé, ce qui a même permis à Busch d’offrir dix mille masques aux hôpitaux jurassiens, au plus fort de la crise.

Organisation AGILE

Lors d’une situation de crise, l’agilité dont fait preuve une entreprise est un facteur de réussite. Depuis plusieurs années, Ateliers Busch a mis en place un mode de gestion agile y compris dans la gestion des ressources humaines, rebaptisées « Richesses Humaines ». Basée sur le modèle OPALE, la politique RH encourage l’autonomie, la flexibilité, la confiance et la reconnaissance des collaborateurs. La crise du Covid-19 a permis de faire un test grandeur nature de la pertinence et de la performance de cette gestion agile. Si tout n’a pas toujours été aisé, avec par exemple 110 employés en télétravail et 140 absents, le bilan est néanmoins très positif. La flexibilité offerte par la mesure RHT a aussi été largement appréciée, afin de conserver tous les emplois et envisager la reprise grâce à des marchés porteurs.

Communication régulière

Face à une situation où le climat dans l’entreprise aurait pu devenir anxiogène, l’équipe dirigeante de Busch a intensifié sa communication interne, indispensable pour informer sur les mesures sanitaires, mais aussi rassurer, accompagner les employés et éviter toute déstabilisation, d’autant plus qu’une partie des employés se trouvaient en télétravail alors que d’autres devaient être sur le site pour assurer la production. Les reportages sur Busch diffusés dans les médias ont aussi procuré une reconnaissance et renforcé le sentiment des collaborateurs d’être un maillon important dans la lutte contre le virus et les soins aux patients.

Réactivité et supply chain solide

La baisse, voire l’arrêt, des commandes dans certains secteurs ont été en partie compensés par une hausse dans d’autres, notamment l’alimentaire, le médical et la pharma. Pour Ateliers Busch, il s’agissait de répondre au mieux à la demande de ses clients qui attendaient le maintien de la production. La fiabilité de ses propres fournisseurs, notamment régionaux, est un réel élément de satisfaction. La politique de double source d’approvisionnement, avec au minimum une en Europe, a ainsi montré sa pertinence et sa solidité. Contrairement à ses concurrents dont la production est essentiellement assurée en Asie, le plus grand centre de production du groupe est celui de Chevenez, qui compte 450 employés. La logistique nécessaire à acheminer les pompes (par bateau ou avion), a peut-être été l’élément le plus complexe à mettre en place. 

Ateliers Busch a démontré sa réactivité et sa capacité à faire face de manière performante à une crise, et aujourd’hui, des portes s’ouvrent chez de nouveaux clients. Malgré une gestion qualifiée de bonne, Ateliers Busch entend continuer à développer son organisation AGILE, et des mesures liées à la gestion d’une pandémie seront à l’avenir encore davantage insérées dans son système de management de la qualité certifié ISO/IATF.

La direction de Busch est optimiste pour l’avenir, percevant une reprise des affaires en Chine, notamment dans quelques secteurs d’activités particulièrement porteurs. Elle entend également poursuivre son projet de création d’un grand centre logistique à Chevenez, afin d’envisager sereinement la poursuite du développement de son centre de production de Chevenez.

Le groupe Busch en quelques chiffres-clés :

  • 60 filiales dans 40 pays

  • des représentants dans 30 pays.

  • 3'500 collaborateurs à travers le monde pour concevoir, produire, promouvoir, installer et effectuer la maintenance partout sur la planète, des exploitations pétrolières offshores dans la mer Arctique au secteur alimentaire en Patagonie.

  • 6 sites de production, en Suisse (Chevenez – créé en 1980 - 450 employés à ce jour), Allemagne, Grande-Bretagne, République Tchèque, Corée et Etats-Unis.

  • Composites Busch SA à Porrentruy a quant à elle été créée en 1988 afin de fabriquer des composants en carbone destinés aux pompes à vide. La société est active aujourd’hui dans le moulage de pièces en matériaux composite pour plusieurs domaines d’activités.

En savoir plus

Ateliers Busch S.A.
Manufacturing Company

Zone Industrielle
2906 Chevenez
T +41 32 476 02 00
F +41 32 476 03 99
info@busch.ch

Lieu

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques et d’optimisation. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.